AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me why I should stay [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Sellas

avatar

Messages : 854
Age : 30
Pseudo : Butter
Crédits : myself ; tumblr

VOICES IN YOUR HEAD
my stairway goes to:
what feels good tonight:

MessageSujet: Tell me why I should stay [R.]   Lun 8 Fév - 22:22

Trop c’est trop. Everlee commençait à se lasser de cette ville, de la routine dans laquelle elle était installée. On pourrait penser que posséder un don serait justement un bon moyen de casser cette routine mais dans son cas c’était tout le contraire. La cause de ce ras-le-bol avait été causé par quelques policiers trop présents alors qu’elle ne faisait que son travail, ces derniers ne cessaient de parler, poser des question – tout ça pour dire que la parlote n’était vraiment pas le truc de la médecin légiste – en résumé, Evy venait encore de se mettre à dos les flics du coin, évitant de justesse l’étape des insultes qui l’aurait sans aucun doute apporté quelques ennuis. C’est donc agacée qu’elle rentra dans sa vieille baraque en claquant la porte. Il ne faisait pas encore nuit et donc pas le moment de se demander si oui ou non son vampire allait apparaître et ferait ainsi de cette journée une véritable horreur. Allez savoir pourquoi mais c’est en réalisant qu’elle n’avait plus d’assiette propre – d’accord on sait que la vaisselle ne se fait pas seule – qu’elle prit une importante décision : partir. Brisant deux ou trois assiettes, la blondinette se précipita ver sa chambre et extirpa une vieille valise cachée sous le lit. Elle devait agir vite, si Tristan savait ce qu’elle était en train de préparer il lui briserait la nuque ou autre. Là elle avait quelques heures d’avances sur lui et devait en profiter.

Ne prenant que le strict nécessaire, Evy savait exactement où elle voulait aller, à savoir une grande ville. New York peut être. La raison ? Dans une grande ville elle serait une anonyme, personne ne se soucierait d’une fille un peu étrange comme elle puisqu’il paraît qu’ils sont tous un peu barges là-bas. Elle ne voulait pas non plus se créer des liens, avoir des amis n’était pas aussi important, tout ce qu’elle voulait c’était simplement de n’être personne. A Saint-bel ou dans d’autres petites villes comme celle-ci, tout le monde se connaît, tout le monde vous connaît. Faites la moindre chose que l’on pourrait qualifier d’étrange ou suspect et vous serez aussitôt qualifiée de monstre et on vous regardera de travers. Et c’était précisément ces regards ou les gens murmurant sur son passage qu’elle voulait éviter.

Tout cela avait l’air d’un plan. Seulement il ne s’agissait pas de la première fois que cette idée de fuir lui prenait aussi brutalement. En effet, deux ou trois fois par an, Everlee était victime de cette petite crise et à chaque fois elle faisait son sac et ses adieux à ses amis mais elle n’allait jamais plus loin que la ville d’à côté. Elle ignorait pourquoi elle revenait toujours mais se persuadait, à chaque départ, que cette fois-ci c’était la bonne. La jeune femme prit quelques minutes afin d’écrire une lettre d’adieu à Nellie – petite nuance, d’habitude elle lui disait face à face – dans cette lettre, elle lui confiait à quel point elle était désolée d’avoir été un poids et qu’elle lui enverrait des nouvelles de temps en temps. Cette lettre, Evy la déposa chez sa meilleure amie puis, armée de son sac, elle se dirigea vers l’autre personne chère à son cœur. Pas de lettre pour lui mais de vrais Adieux. (Qui sait, la prochaine fois, lui aurait une lettre et Nellie des adieux)

D’un pas décidé, Everlee se dirigea vers la boutique de Simon. Coup de chance l’endroit était vide, elle ne tenait pas à faire son petit discours d’au revoir devant un petit curieux. Posant son sac sur le comptoir afin de le laisser en évidence, elle observa la boutique pour ce qu’elle pensait être la dernière fois.


« Simon ? Je peux te parler ? C’est important. »

C’est en voyant ses yeux bleus qu’elle en oublia son beau petit discours. Et merde, voilà pourquoi elle aurait mieux fait de lui écrire une fichue lettre à lui aussi. Dire au revoir à Nellie aurait été pénible – et elle y aurait probablement versé quelques larmes – mais là c’était tout aussi difficile. « Jolie chemise. Nouvelle ? » Il devait maintenant être alarmé, savoir que quelque chose clochait : elle était en train de sourire. Comme si tenter de faire de l’humour allait arranger les choses.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tell me why I should stay [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mark debarge "stay with me"
» the clash should i stay or should i go
» THE LUCKY STARS
» Da Brasilians
» BECKY LEE et THE VENUS FLY TRAP ONE GIRL BAND sam2juillMÉCA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Until Dark :: HORS JEU :: Corbeille-
Sauter vers: